Ajax loader
Forteresse de la Bastille / vers 1550 / Illustration 3D
Forteresse de la Bastille / vers 1550 / Illustration 3D
Forteresse de la Bastille / vers 1550 / Illustration 3D
La Forteresse de la Bastille, vers 1550.

(La Bastille ou Bastille Saint-Antoine (anciennement fort et bastide Saint Anthoine lez Paris : forteresse élevée à l'emplacement...
Forteresse de la Bastille à Paris en 1450 / Reconstitution 3D
La Bastille en 1420
Vue de l’hôtel de Saint-Paul et du quartier de l’Arsenal  / 15e siècle
Plan de Turgot / Plan de Paris / 18ème siècle / Planche 6 du plan de Turgot de Paris
Combats sous les murs de la Bastille
"La duchesse de Montpensier fait tirer sur l'armée royale les canons de la Bastille" / Histoire de France / Temps modernes
Forteresse de la Bastille à Paris en 1550 / Reconstitution 3D
Desmoulins appellant à la Prise de la Bastille
Camille Desmoulins au Palais-Royal
Le peuple s'empare des armes aux invalides, 14 juillet 1789 / Lallemand
Récit mémorable du siège de la Bastille
Prise de la Bastille le 14 Juillet 1789 / Reconstitution 3D
La Prise de la Bastille le 14 juillet 1789
Prise de la Bastille / Gravure sur bois, vers 1789
sur 3
Voir Sélections
La Bastille : 1789 - 2019
Initialement, la Bastille était une bastide (châtelet à deux tours) de la porte Saint-Antoine de l'enceinte de Charles V, élevée en hâte de 1356 à 1358 pendant la prévôté d'Étienne Marcel. En 1367, le roi Charles V décida de pourvoir au revers de cette porte une enceinte formant un véritable château urbain (une bastille formant un réduit indépendant et disposant de sa propre garnison) en rehaussant les deux tours et en en construisant six autres. Ce fort était destiné à défendre la porte Saint-Antoine et les remparts de l’Est de Paris devenus plus vulnérables. Il servait aussi à protéger le roi en cas de révolte du peuple parisien car il pouvait sécuriser la route reliant la résidence du roi à l'hôtel Saint-Pol au château de Vincennes où le roi Charles V voulait établir le centre administratif du royaume.

Devenue symbole de l’arbitraire monarchique avec ses prisonniers enfermés sur simple lettre de cachet, la Bastille fut prise d’assaut le 14 juillet 1789 par le peuple parisien (une grande majorité des émeutiers venant du faubourg Saint-Antoine) venu chercher de la poudre et des munitions. On considère aujourd’hui que la prise de la Bastille est le symbole de la Révolution française, dont elle marque le commencement.
La Bastille fut abattue à partir du 15 juillet 1789 par un entrepreneur privé, Palloy, qui vendit une partie des pierres en guise de souvenirs (pierres sculptées représentant la Bastille en miniature). Le chantier de démolition dura jusqu'en 1806.